Parlons vrai !

En réponse aux attaques de Calédonie Ensemble, nous sommes opposés à l’exposé des motifs que leurs responsables souhaitent nous imposer pour la date de la consultation parce que:

– ce n’est pas le préambule de l’ADN qui a été repris dans l’exposé des motifs, mais une reformulation outrancière et déséquilibrée malgré 9h de bataille dimanche,

– la bataille se poursuivra au congrès, puisque le G10 n’est pas décisionnel, c’était le sens du communiqué de presse qui a été signé dimanche par les membres du G10, dont Thierry SANTA,

– seule l’ONU est habilitée à retirer ou non la NC de la liste des territoires à décoloniser, l’exposé des motifs ne peut présager de la décision de l’ONU du maintien permanent de la NC dans cette liste.

– ce texte érige le peuple kanak en martyr : « négation du peuple Kanak », probabilité que le peuple kanak soit «décimé » et il ressasse un passé sous l’angle de l’autoflagellation, en stigmatisant la souffrance d’une communauté, au lieu de projeter tous les Calédoniens unis vers un avenir d’espoir.

Les Calédoniens seront seuls juges de la responsabilité des uns et des autres.

 
Le Rassemblement, plus que jamais “pour un avenir pacifique dans la France”.