Pour préparer la consultation de 2018 et garantir le bon fonctionnement des institutions

DÉCLARATION COMMUNE

INTERGROUPE (CALEDONIE ENSEMBLE — RASSEMBLEMENT-LR— MPC)

UC-FLNKS ET NATIONALISTES / UNI

EN VUE DE PRÉPARER LA CONSULTATION DE 2018 ET DE GARANTIR LE BON FONCTIONNEMENT DES INSTITUTIONS

 

Dans moins d’un an maintenant, se tiendra le scrutin d’autodétermination prévu par l’Accord de Nouméa.

Toutes les énergies doivent être mobilisées pour préparer cette consultation afin d’en garantir la sincérité et la sérénité.

C’est cet esprit qui a animé les travaux du dernier comité des signataires le 2 novembre ainsi que la séance du congrès du 23 novembre 2017 pour dégager une solution consensuelle et équitable concernant l’Inscription des natifs sur la liste électorale référendaire.

A l’occasion de ces travaux, est apparue la volonté partagée d’ouvrir un dialogue approfondi entre les formations indépendantistes et non-indépendantistes afin de préparer cette échéance, et son lendemain.

Les signataires de la présente déclaration considèrent que le fonctionnement des institutions doit faciliter ce dialogue nécessaire. Dans cet esprit de confiance, les membres du gouvernement s’engagent à assurer un fonctionnement collégial, solidaire et consensuel conforme à la lettre et à l’esprit de l’Accord de Nouméa.

Dès son installation, le nouveau gouvernement se consacrera à la mise en œuvre des réformes et mesures prioritaires, notamment la confiance économique et sociale, la pérennité des régimes sociaux, l’insertion de la Jeunesse, la prévention de la délinquance et l’équilibre budgétaire des collectivités publiques.

En vue de garantir le bon fonctionnement des institutions d’une part, et de concourir à la stabilité économique et sociale du pays d’autre part, les groupes politiques du congrès signataires de la présente déclaration ont décidé, en responsabilité, de mettre un terme à la crise politique du gouvernement. Cette décision implique : – L’élection à la présidence du gouvernement de monsieur Philippe Germain candidat de l’intergroupe (Calédonie Ensemble — Rassemblement — MPC) – L’élection à la vice-présidence du gouvernement de monsieur Jean-Louis d’Anglebermes candidat des groupes UC-FLNKS et Nationalistes et de l’UNI ; – Le maintien des équilibres politiques actuels dans la répartition des secteurs du gouvernement.

•••

Cette déclaration traduit la volonté partagée de s’inscrire dans l’esprit qui a présidé aux Accords de Matignon-Oudinot et à l’Accord de Nouméa afin de poursuivre la construction de la communauté de destin.